13 avril 2007

Blogueurs influencés

Blogueur influencéOn parle sans arrêt de blogueurs influents mais on parle que très rarement des blogueurs influencés alors que ce phénomène est très présent. En effet les blogueurs recoivent quotidiennement des mails d'agences nous envoyant leurs communiqués de presse pour qu'on relaie leurs opérations. Ce billet n'est pas un coup de gueule (comme celui de F. Cavazza d'il y a quelques mois) car pour ma part certains de ces mails me permettent de découvrir de nouvelles campagnes comme recemment celle ci, celle là. J'assume donc mon statut de "blogueur influencé". Même si les mails d'agence que je reçois sont parfois personalisé, je sais que je ne suis pas le seul à les recevoir et je vois d'ailleurs de nombreux blogs dont certains billets semble être la direct conséquence d'un mail de l'agence ayant réalisé la campagne comme ces billets de Nicknolte ou de chauffeur de buzz qui reprennent carrément des phrases du mail. Sinon Cyrille, Olivier, Roycod et moi aussi ont posté la nouvelle pub le Gaulois dont il n'était pas convaincu suite aux mails flatteurs de l'agence (en dénoncant au passage la pratique). Ce phénomène n'est pas nouveau mais comme je reçois de plus en plus de mails d'agences, je me rends de plus en plus compte que ceux-ci influencent vraiment les blogueurs et tout particulièrement les blogs marketing. Les agences le savent bien et viennent même recemment de passer un pas en créant une vidéo spécialement destiné aux blogueurs afin qu'il relaie la nouvelle campagne coca :

Personnelement, j'indiquerai désormais tout le temps si c'est l'agence à l'origine d'une campagne qui m'a contacté (et si elle m'a offert quelque chose ce qui est beaucoup plus rare) par souci de transparence. Que pensez vous de cette relation Agences/blogueurs?

Edit : J'ai ajouté une image sur les influenceurs si d'autres blogueurs veulent assumer leur statut de blogueur influencé... Et j'ai ajouté d'autres liens vers des billets parlant de la pub le Gaulois

Libellés : ,

19 Comments:

Anonymous Roycod said...

Comme je l'ai expliqué sur mon blog, ce qu'on peut regretter, et même si je joue le jeu en publiant régulièrement les campagnes que l'on m'envoie, c'est les mails de masse ! Ou alors les mails qui se prétendent personnalisés et qui commencent par le prénom du blogueur précédent à qui on a envyé le mail et qu'on a oublié de changer...

Après parfois, comme Cyrille avec Bic il me semble et la vidéo Le gaulois, c'est un coup de gueule et donc pas du buzz positif pour la marque d'où le fait qu'il blogue. Il ne faut pas se concentrer sur ce qu'on aime mais parfois oser parler de ce qu'on trouve mauvais et mal fait, c'est le jeu...

7:42 AM  
Anonymous Buzz du net said...

Toi tu as reçu un mail supergazol :)

8:47 AM  
Blogger guillaume said...

Effectivement, j'ai reçu le mail de supergazol.

9:35 AM  
Anonymous Bastien said...

Je me pose de plus en plus la meme question. J'espere que tu ne pense pas a moi!!

Je vois bcp de blog qui reprennent tres vite des campagnes suite a des mails. C'est facile a voir car on recoit les meme mails au meme moment.

Est-ce que c'est bien, est-ce que c'est mal ?

A l'auteur du blog de faire son choix, aux lecteurs de revenir sur le blog ou pas.

Moi, j'ai fais le choix de peu relayé. Je relais des fois les opé quand on m'a invité et que ca m'a interessé comme francis cholles ou ten mobile. Je relais certaines opé virales que je trouve interessante (particulierement passage pieton car j'ai une pote la bas). (mais ca m'empeche pas d'etre critique par mail aussi) Mais je ne m'estime pas etre vendu.

je fais ca au coup de coeur et a l'amitié.

Pour les cadeaux, les blogueurs ne sont pas des journalistes et ne sont donc pas payé pour faire les blog. Doit-on pour autant etre influencé voir acheté ? Je ne pense pas mais on ne doit pas se considerer comme des journalistes qui eux sont payé et sont formaté dans leurs papier.

Pour la relation agence/blogueur, tout le monde veut faire du buzz alors c'est un peu compliqué pour les blogueur et plus tres sain a la fin. C'est carement scandaleux pour les mails de l'enchanteur des nouveaux medias.

Il y a trop de mails, trop de one shot, pas assez de suivi dans le temps. pas de retours vers l'interessé. c'est du buzz one shot .

Certaines agences abusent mais d'autres joue le jeu. Mais certaines marques abusent aussi. Mais nous blogueur avons aussi notre part de responsabilité.

Mais encore une fois, tout depend de ce que l'on veut raconter sur nos blogs

M'enfin, questions difficiles

9:57 AM  
Anonymous Nellio said...

Je reçois pas énormément de campagne par les agences mais quand ces campagnes m'intéressent, je trouve intéressant de les relayer mais surtout d'apporter sa critique dessus (positive ou négative).

si c'est juste pour relayer, je pense qu'il manque un peu la touche "personnelle" que l'on peut attendre de l'auteur du blog.

sinon c'est clair, bonne idée de noter l'agence en question.

10:03 AM  
Blogger guillaume said...

Il est clair qu'en général, les blogueurs amène leur point d vue personnel aux propositions de billets qu'il recoive de la part des agences. Je ne pense pas que ça soit si mal que ça mais par respect pour le lecteur, je pense que les blogueurs devrait l'informer de sa source...

10:23 AM  
Anonymous Greg said...

Je trouve ça bien que tu joues la carte de la transparence en précisant comment ça t'es arrivé :)

10:31 AM  
Anonymous Nael said...

Je suis d'accord qu'il y a des abus et des limites à pas franchir. Certaines agences les franchissent mais beaucoup sont très cleans. Je viens de lancer une agence de buzz et j'essaie de respecter quelques points:

- Pas de mail de masse. Que des emails un minimum persos (Bien sur qu'il y a une partie copié-collé: pour décrire l'opé par ex.)
- N'envoyer qu'à des blogueurs que je connais un minimum: en lisant leurs blogs et les avoir rencontrés au moins une fois
- Ne pas "forcer". Et si le blogueur accepte: il en parle en bien, en mal ou en parle pas du tout!
- Lui laisser mes coordonnées pour discuter de l'opé, du produit, du service pour répondre à ses questions et qu'il aie des choses intéressantes à dire
- Si je peux lui offrir un produit ou un cadeau, je lui conseille de le dire et de jouer la transparence avec ses lecteurs.

Voilà, je suis moi-même blogueur, et je suis parfois sollicité pour des campagnes de buzz donc je sais ce que c'est.

J'essaie d'avoir quelques régles. Si vous avez d'autres conseils pour affiner ma "charte de déontologie", je suis preneur et ouvert au dialogue, voir au débat :p

Nael
nael (at) youtoyou.fr si vous voulez m'aider à pas abuser des blogueurs :)

11:56 AM  
Blogger guillaume said...

Salut Naël, tu as choisi de lire ce post du coté agence et non du coté blogueur...
Pour les agences, le meilleur conseil est le ciblage. Ca ne sert à rien (à part énervé le blogueur) d'envoyer un mail pour une campagne qui ne rentre pas dans sa ligne éditoriale. De la même manière, ça ne sert à rien d'envoyer un communiqué de presse en pièce jointe ou un descriptif trop long et commercial. Enfin la personalisation du mail au blogueur est agréable si celle-ci est réélle. Changer le prénom à un petit paragraphe de flatterie standard sur un blog ne sert à rien (a part donner l'impression au blogueur qu'on le prend pour un c...)

12:08 PM  
Anonymous Nael said...

Salut Guillaume,

Oui, je suis passé du coté obscur du buzz lol. MAIS non, je suis toujours blogueur mais aussi agenceur (comment ça le nom n'existe pas?).

Merci pour tes conseils. Je suis d'accord pour le ciblage! C'est évident! Et ok également pour la personnalisation! Ne faire que changer le nom du blogueur, c'est, en effet, le prendre pour un c... en même temps, ne pas mettre son nom, c'est pire. L'idéal est d'expliquer, dans chaque email, en quoi l'opé colle avec le contenu du blog. Ca, c'est de la personnalisation! Ou appeler individuellement chaque blogueur. Tout ca prend beaucoup de temps ... Tant pis pour mes 8h de sommeil.

Par contre, pour le communiqué de presse, je pense qu'il faut le mettre en fichier joint. Libre ensuite à tous de le lire ou pas. Ca laisse le choix. Mais je suis d'accord pour dire qu'il doit pas etre le meme que celui envoyé aux journalistes, qu'il doit pas etre trop long et trop commercial. Mais si c'est l'annonceur qui le rédige, je peux pas lui dire que son CP, c'est de la me***.

Sinon, j'ai 50 crèmes épilatoires et comme tu es un blogueur influent et que ton blog .... HUMOUR ;p

12:47 PM  
Blogger Stanislas said...

Il n'empêche que l'information doit bien circuler à un moment ou à un autre, et d'une manière ou d'une autre.

Coté Agence: C'est un gain de temps et d’efficacité (et d'argent) d'avoir une mailing-list des buzz-blogueurs actifs. Quelque clics, et c'est parti. On est presque certain que l'intéressé tombera sur le mail, même s'il est lu en diagonal. Si les agences attendaient bien sagement que les blogueurs viennent chercher l'info chez eux pour avoir un scoop, certaines campagnes ne seraient pas prêtes de décoller alors qu’elles le mériteraient largement. Sachant qu’une agence est pressée (et payée) par son client, il me semble normal qu’elle essaye de faire parler de sa campagne par l’intermédiaires de prescripteurs tout indiqués : les blogueurs. Jusque là, rien de choquant dans la manière.

Coté blogueurs: Je n'avais pas lu le coup de gueule de Fred Cavazza. Il a en partie raison : les blogueurs ne sont pas des journalistes. Ils ne sont pas payés pour parler d'une campagne ou d'un produit, cela reste leur choix le plus strict. Reste que les journalistes ne sont pas (officiellement) payés par les agences pour parler d’une marque plus qu’une autre. De plus, concernant le contenu, il est clair qu'un message du type "Bonjour, nous sommes l'agence X, voici notre campagne pour le produit Y, cordialement" suffirait amplement. A chacun de juger de la qualité du contenu ou de sa viralité. Sauf qu'il admet lui-même avoir un seuil de tolérance concernant le fait qu'il soit influençable, en gros « vous ne pouvez pas m’acheter, sauf si vous y mettez le prix / vous ne pouvez pas m’influencer, sauf si vous me prenez par les sentiments ». J’avoue ne pas savoir sur quel pied danser : propos parfaitement ironique ou révélateur d’un état d’esprit finalement pas si éloigné des journalistes véreux ?

Mon avis: Depuis le jour ou une personne créé un blog, elle s’expose publiquement sur la toile à tous types de réactions. C'est un fait. Celui qui souhaite rester parfaitement honnête, intègre, indépendant, anonyme et ne pas être exposé à des messages de mauvaise qualité, mal ciblés, non personnalisés devrait mettre un faux mail, ne pas activer les commentaires et ne jamais regarder les statistiques de son blog. Bref, mieux vaut s’abstenir de créer un blog. Critiquer les agences qui essayent de faire parler des produits de leurs clients revient à mordre la main de ceux qui donnent matière à blogguer. C'est ainsi et il faut l'assumer. C’est comme d’ouvrir un compte e-mail, s’inscrire sur des sites douteux et crier au scandale quand on reçoit un spam…
Concernant la qualité du contenu, c'est tout autre chose. Une agence qui envoi un mail de dix pages à un blogueur pour parler de l'historique du produit, des finances de l'entreprise, etc. n'a, apparemment, pas bien compris la cible à laquelle elle s'adresse et, par extension, son métier. C'est navrant pour eux et agaçant pour le blogueur visé, mais c'est ainsi. Les gens qui font mal leur métier, ce n’est pas nouveau. Nous en subissons tous les jours les conséquences.
Rien n’oblige le blogueur à relayer l'information si elle ne lui plait pas, pas même un voyage au Bahamas ou un MacBook…

Finalement, nous parlons ici séparément de la relation agences/blogueurs ou blogueurs/lecteurs... Il me semble qu'il faut aller un peu plus loin et envisager tout simplement que les blogueur, influents ou pas, ne sont ni plus ni moins qu’un des maillons faisant partie d’une large chaine de diffusion de l'information sur internet, peu importe la qualité de celle-ci.
Parlons plutôt de la relation Annonceurs/Agences/Blogueurs/Lecteurs dans sa globalité. Chacun a sa part de responsabilité dans ce qu'il vend/revend/publie/lit. J’ai vaguement cherché des articles, mais je n’en ai pas trouvé de satisfaisant… Personne n'oblige le blogueur ou le lecteur à quoi que ce soit alors que l’annonceur et l’agence sont liés pas un contrat. Libre à nous d'accepter (ou non) d'être influant et/ou influencé à notre tour, même si cela comporte son lot de petites nuisances dont nous sommes victimes.

Enfin, pour recentrer mon propos sur cet article (désolé, je me suis un peu éparpillé au fur et à mesure de la rédaction), la décision de Guillaume me semble être bonne. Rien que le fait de citer systématiquement sa source garantie un minimum d’intégrité et c’est un complément d’information utile.

3:24 PM  
Blogger guillaume said...

Salut Stanislas, ton commentaire est très pertinent (même si il aurait été interessant de savoir depuis quel maillon de la chaîne annonceur/agence/blogueur/lecteur) Je ne reproche pas au agences cette pratique surtout lorsque si les blogueurs parlent justement de campagnes Internet... Mais je constate cette tendance et je pense que les bloggueurs doivent avoir une attitude de transparence par rapport à leur lecteurs.

3:51 PM  
Anonymous Olivier Duval said...

Influenceur influencé j'ai fait mon petit article sur le sujet.

(buzzdunet.com) Olivier Duval

5:59 PM  
Blogger Cyrille said...

Guillaume >> je partage ton point de vue, en grande partie.

Roycod a raison, mon post sur le Gaulois et la mention faite au mail "flatteur" (ou plutôt vilement flagorneur") était pour moi du 2nd degré.

Pour ma part ce qui m'énerve et que je trouve inefficace :
1. les envois de masse
2. les mails du tye "hey, regarde c'est sympa, j'ai trouvé ça..." ni bonjour, ni merde, je te prends pour un crétin
3. les mails soi-disant personnalisés : "je lis ton blog et je le trouve sympa" alors que si on pose la moindre question sur le dernier post ils sont infoutus de répondre...

++
c

10:23 AM  
Anonymous Guillaume [TouraineBlogs] said...

Est-ce que tu ne confonds pas un peu vite "influencé" et "informé" ? Est-ce que le faitde recevoir un mail "influence" forcément les blogueurs ?
Cela dit, c'est forcément une bonne idée de jouer la transparence et de dire si un billet a été initié par un mail d'agence.

12:13 PM  
Blogger guillaume said...

>> Cyrille : J'ai cité ton post pour dénoncé les mails foutages de gueule de l'enchanteur des nouveaux médias, mais j'aurai aussi pu citer celui d' Olivier Vaunois, de Roycod ou de moi aussi (je vous conseille d'ailleurs ce dernier) qui ont posté ces vidéos sur leurs blogs alors qu'il ne les avaient pas trouvées réussies en l'accompagnant parfois d'un coup de gueule.
>> Guillaume : Le mot influencé est peut être fort mais pour le cas des pub le gaulois, je pense qu'aucun des blogueurs que je cite ci-dessus n'aurait posté les vidéos si il avait trouvé l'information sur un autre blog.

12:46 PM  
Blogger Roycod said...

Oui le mail était nul et on ne sentait pas du tout le mail de masse (;)) avec un petit coup de flatterie... Et puis la grande opération on va voir ça mais je marche pas avec la carotte...

Les vidéos étaient moyennes quoique un peu fun... en même temps buzzer sur des ailes de poulet ahum... mais c'est aussi par manque de temps pour faire le tour des blogs d'advertising que j'avais blogué ces vidéos.

Surtout que j'avais eu une relance le Mercredi me disant que j'avais pas blogué les vidéos (déjà je fais ce que je veux chez moi) alors que j'avais blogué les vidéos le Lundi : aucun suivi et on ne regarde même plus les blogs ! J'avais envoyé une réponse salée mais j'ai pas eu de retour de cette agence...

1:35 PM  
Blogger *** Gabrielle *** said...

Je ne trouve pas qu'il soit gênant de recevoir de l'info de la part d'agences (l'info doit bien nous parvenir...), puisqu'il appartient à l'auteur du blog de choisir de diffuser ou pas l'info et de donner une image plus ou moins personnelle à son blog. Les lecteurs ne reviendront que s'ils sont séduits !

La seule chose que je regrette ce sont les mails agressifs... ou les mails insipides... C'est plutôt navrant... Tout comme les commentaires purement publicitaires, d'où la nécessité d'une modération...

8:46 AM  
Anonymous Philippe said...

Oui, on y a eu droit aussi avec le "je vous envoie en exclu les vidéos de Hollywood Gum". Une "belle exclu" que vous avez probalement tous reçus... Même les blogs d'agence en recoivent donc ;-).

12:22 PM  

Enregistrer un commentaire

Backlinks

Créer un lien

<< Home