12 juillet 2007

Les Energy drink en France

Red Bull est sans doute la plus belle success story du marketing alternatif car cette boisson énergisante a réussi à devenir la troisième boisson non alcoolisé la plus consommé au monde (derrière Coca et Pepsi) en ne consacrant que 20% de son budget communication aux médias traditionnels. La marque au taureau a donc su créer une image de marque unique (bien que plus cher que ses concurrents, Redbull occupe 70% du marché mondial des energy drink !) grâce à des événements alternatifs comme les Flugtag ou les soapbox race (ces 2 sites proposent chacun un advergame assez addictif)
Cependant en France la commercialisation de Red Bull n’est pas (encore ?) autorisée car l’AFSSA juge les taux de Taurine et caféine trop élevé. L’absence du leader fait que le marché de l’ED en France est sous-développé mais qu’il croit de 50% par an, ce qui laisse la place à de nombreuses boissons énergisantes.
La première arrivée est Dark dog (groupe Karlsbrau) qui est aujourd’hui leader national et dont la communication est axé sur le coté obscur de la boisson à la limite de l’interdit et favorise les partenariats d’événements (comme redbull) Le site est simple et propose un advergame (qui demande beaucoup de ressources)
La deuxième boisson ayant fonctionné en France, c’est Burn (Coca Cola) qui a aussi communiqué sur son aspect festif et limite légal. Burn se détache de l’image de marque de Coca Cola (familial) mais profite de ses moyens marketings et de son pouvoir de négociation envers l’ensemble des distributeurs de boissons. Burn est en train de rattraper Dark dog en France. Le site est beau mais ne contient pas grand-chose hormis un vote du meilleur burnmix en partenariat avec radio FG.
Comme Coca, Danone a voulu profiter du marché très profitable de l’Energy Drink français (les boissons énergisantes sont vendu 4 fois plus cher qu’un autre soda sans vraiment couter plus cher à produire…) Ils viennent donc de racheter l’energy drink néozélandais V. Cette boisson s’adresse plus aux travailleurs surmenés qu’aux fêtards et l’accent de la communication est mis sur l’aspect énergisant que sur l’aspect interdit. Le site mais il est surtout épaulé par la page décalé de jean pierre V. Naire. V n’est pour l’instant distribué que sur Paris.
La dernière boisson arrivée est "pure rush by Sobe" (Sobe appartient à Pepsi). La communication pour cette boisson mets comme V l’accent sur son aspect décalé en mettant en avant une origine asiatique à sa boisson. Le site est décalé et il est épaulé par un concours de vidéos en partenariat avec MTV et un blog et un myspace comme l’a remarqué Aziz. Dans d’autres pays, l’Energy Drink de Pepsi est Pepsi X avec le slogan "don’t sleep at the party" si bien illustré dans ce billet de Cyrille
Au niveau du goût toutes ces boissons sont semblables (sucré, chimique et parfaite pour être mélangée avec de la vodka) comme le montre le test de Bastien ou la degustation de V de Tarik. Au niveau de packaging elles sont toutes vendues dans des cannettes de 25 cl allongées et elle se différencie par leur couleurs (Jaune pour Darkdog, Noir pour Burn, Vert pour V, Rose pour Pure Rush) et leurs communication. Que pensez-vous de ces boissons ? Selon vous quel est leur avenir en France ? Si Red Bull arrivait en France, que se passerait il ?

Libellés : ,

12 Comments:

Blogger Olivier said...

ctrl+c, ctrl+v ? :D

5:02 PM  
Blogger guillaume said...

Non! Pourquoi?

5:05 PM  
Anonymous bastien said...

je pense que red bull dispose d'une coté d'amour aupres du rand public enorme. malgré le fait d'etre interdit en france, les jeunes (la cible du red bull) connaissent presque tous cette boisson !!!

leur marketing et leur distribution est vraiment au point. Si ils debarquent en france, ils prendront la place de leader assez rapidement a mon avis.

Mais par exemple en irlande, ce n'est pas red bull qui est leader mais une boisson assez locale (je me rapelle plus du nom) et qui est tres utilisé par les sportif qui en font une tres bonne publicité

6:16 PM  
Anonymous cedric said...

Sympa l'article j'y ai appris pas mal de choses.

N'empeche que pour moi, rien ne remplace le red bull (que j'achete en Espagne ou Allemagne).
Et quand ils vont arriver en France, ils vont faire un carton c'est certain.

C'est quand même fou qu'on l'ait pas encore...

6:20 PM  
Blogger guillaume said...

Par contre aucune des marques cités ci-dessus n'a une bonne politique d'achats de liens superposé car les google ads que j'ai sont :
- Une entreprise monégasque de vente à distance de Redbull (limite légal...)
- Une autre boisson énérgétique : "Grizzly"

6:35 PM  
Anonymous Mox Folder said...

C'est juste dégueulasse, mais au Canada ça marche très bien... y en a c'est le café d'autre c'est ça. J'ai un peu de mal avec tout ce qui entraine une dépendance...

11:58 PM  
Anonymous Adrien said...

Salut Guillaume,

Comment Redbull pourrait arriver sur le marché français ? Ce n'est pas strictement interdit ?

Pour ma part, j'en consomme pas mal ici (à Amsterdam) c'est vrai que ça donne un peu de patate mais le goût est vraiment immonde...

10:39 AM  
Blogger guillaume said...

L'interdiction de l'AFSAA est à titre de sécurité car ils savent pas qu'elles peuvent être les conséquences sur le corps de ces taux élevés de taurine mais si après étude, ils se rende compte qu'il n'y a pas d'effets secondaires, il permettront la commercialisation de redbul...

12:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

Quelqu'un connait energy69 www.energy69uk.com, y parait que c'est super bon et naturel. Est-ce qu'on en trouve en France?

5:28 PM  
Blogger benoit said...

Salut, on est le site www.trucdefou.fr, site de l'adrénaline et des sports extrêmes.
On a un energy drink, : "Truc de fou", à base de guarana.
On rentre à l'heure actuelle dans toutes les grandes enseignes de la grande distribution, dans les stations services, et les bars .
Nous sommes un peu dans le modèle Redbull, une grosse partie de ce que nous gagnons avec cette boisson nous sert à investir dans la production d'images de sports extrêmes, dans du sponsoring, organisations d'évènements ...
On est des passionnés de ces sports, c'est vraiment notre coeur de métier à la base, et aujourd'hui notre produit qui connait un véritable succès,nous permet d'alimenter cette passion et de suivre des sportifs.

1:42 PM  
Anonymous Alexandre said...

bonjour, je monte un BDE (bureau des élèves) dans mon école d'ingénieur CPE Lyon. On cherche désespérément des sponsors boissons mais surtout des boissons d'énergie drink. Alors si quelqu'un est éventuellement intéressé, je pense à Benoit, faites le moi savoir sur alexandre.nicolau@cpe.fr.
Merci d'avance..

3:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

moi je connais catalan s blood qui est la boisson energetique que les catalans boivent tous !!!que ce soit sportifs fetard ou travailleurs acharnés!!! cette boisson identitaire est un pur sang catalan c est de la bombe

2:26 PM  

Enregistrer un commentaire

Backlinks

Créer un lien

<< Home