13 septembre 2006

Blog et Marketing

Alors que l'on est en pleine convention e-commerce (inscription gratuite ici sur laquelle je suis comissionné...) La blogosphère attire de plus en plus les marques. En effet les bloggueurs sont des petits influenceurs qui peuvent être eux même facilement influencable. Si la plupart des bloggueurs (en tout cas moi) bloggue pour partager leurs idées avec d'autres. Cependant, il est facile de les flatter en les traitant en influenceurs (cadeaux, mails personnalisés, ...) et sont prêt à parler de sujet dont ils n'auraient peut être pas parler (C'est mon cas recemment avec Sport Doen) Ce phénomène révolte un blog lyonnais (Recommandé par des Influenceurs.) qui s'insurge face à l'intrusion du marketing dans la blogosphère. Pensez vous qu'il soit si mauvais de mélanger blog et marketing? Le problème vient-il des marques qui soudoye les blogueurs pour promouvoir leur marques avec de petites faveurs ou des bloggueurs qui vende l'indépendance de leurs billets pour une bouchée de pain (voir des miettes)? Que penser des blogs qui se font l'écho des campagnes marketing innovantes sans intéressement (comme sendtofriend) ?

4 Comments:

Anonymous MoiAussi said...

Pour ma part, une partie de mon blog consiste à faire l'écho de campagnes marketing que je trouve innovante, drôle, bien réussie. Mais je parle aussi de produits ou d'évènements que j'aime particulièrement. Alors c'est vrai que de temps en temps je me fais inviter par des marques à des soirées ; mais je ne vois pas en quoi cela nuit mon blog dans la mesure où si je n'aime pas ce que je vois, je n'en parle pas.

Je pense à Culture Buzz qui m'avait invité au concert des Sunshiners avec tout un tas de blogueurs. De notre côté nous avons tellement aimé que l'on a tous relayé l'info. Alors certes, on pourrait dire que l'on a été soudoyé. Ceci dit pour ma part, outre la découverte d'un groupe sympa, cela m'a permis de comprendre à quelle vitesse les nouveaux groupes peuvent se faire connaître sur Internet. On parle souvent des internautes qui téléchargent gratuitement et qui nuient donc à l'industrie... Je pense qu'avec un peu de créativité les majors de la musique peuvent vraiment bénéficier d'Internet, des blogs qui font écouter des extraits de musique, etc...
Ouh là... j'ai fait un roman ce matin !

En conclusion : je n'en parle que si j'aime. Si j'aime pas, je n'en fais pas de note sur mon blog !

Et tant mieux si les marques ont compris qu'il fallait renouer le contact avec les consommateurs que nous sommes (mais ce n'est pas encore le cas de toutes les marques...).

7:17 AM  
Blogger guillaume said...

Je ne critique pas la relation entre bloggueurs et marketeurs (qui sont parfois les mêmes persones) mais je soulève la question pour avoir l'avis de quelques commentateurs.

9:40 AM  
Anonymous MoiAussi said...

Non mais je l'ai pas pris comme une critique, ne t'inquiète pas ! Je donnais juste mon avis en montrant que c'était intéressant dans les deux sens !

A+

10:07 PM  
Anonymous Michael said...

Je pense que le mélange entre blogueurs et marketing est inévitable. Parce qu'il s'agit d'un moyen d'expression qui prend une place de plus en plus importante sur Internet, les marques ont tout intérêt de communiquer avec ses nouvelles communautés afin de toucher directement leur cible.
Ce qui est toutefois regrettable, c'est la façon dont elles s'y prennent et le fait que certains blogueurs commencent à oublier les quelques règles de bases de la blogosphère telles que la transparence, l'intégrité ou encore le respect de ses lecteurs.

Des marques soudoient certainement des blogueurs pour promouvoir leurs produits, tout comme elles peuvent le faire avec les journalistes. Mais l'inverse est également vrai. Sans vendre leur indépendance, certains bloggueurs n'hésitent pas à se mettre en avant et faire des appels de pieds flagrants en direction des marques pour qu'elles le repère. Sans pour autant remettre en cause son intégrité, je pense par exemple à une récente note d'Aziz (http://aziz.typepad.com) où, statistiques à l'appui, il s’évertuait à prouver à Nokia qu'ils avaient fait une erreur de ne pas l'inclure dans leur programme de seeding pour le N93.

De manière générale j'ai l'impression que nous assistons à une dérive des blogs et des opérations menées par les marques. Les raisons sont multiples. Je pense par exemple au manque d'information et d'éthique de la part de certaines marque et à la multiplication des blogs - et donc de potentiels influenceurs - qui exercent une influence grandissante tant sur leurs lecteurs que sur leur visibilité sur Internet.

Je pense qu'il faudra attendre plusieurs mois et une prise de conscience généralisée pour que cette mini bulle marketing "2.0" reprennent une taille normale et permette d'assainir la situation. Cette tâche incombe autant aux blogueurs (dont je fais partie), qu'aux agences de relations publiques (dont je fais également partie) qui proposent les campagnes aux marques.

Bien évidemment, ceci n'est que mon avis personnel ;)

10:44 AM  

Enregistrer un commentaire

Backlinks

Créer un lien

<< Home