13 décembre 2006

Les pubs virales existaient-elles avant youtube? avant Internet?

Un billet de Half-day sur la campagne kisucekoi des pastilles du mineur compare la 1ère vidéo virale de kisucekoi à une vieille pub TV pour la Vosgienne :

Cette pub existait bien avant que le concept de vidéo virale n'éxiste, et pourtant elle est bien plus virale que celles de kisucekoi et de beaucoup d'autres pubs qui se veulent virales. D'ailleurs cette pub avait fait un vrai buzz et même si youtube/dailymotion n'était pas là pour compter le nombre de reproductions vocales que cette pub a suscitées, les chiffres seraient sûrement comparables à ceux de nombreuses campagnes évoquées sur ce blog. On parle aussi sans arrêt de buzz via le web mais le buzz n'est qu'une contraction de 'bouche à oreille', ce qui, pris au premier degré, ne semble pas très adapté aux réseaux distants comme Internet. Si l'exemple de la Vosgienne ne vous convaint pas je pense qu'Omo Micro et le jargon de leur singe est une pub dont la viralité est indéniable. Je n'ai malheureusement pas retrouvé l'original sur le web donc je vous laisse la version 2006 (15 ans avant l'apparition des singes OMO).

J'ai quand même retrouvé le texte de la pub Omo Micro Maousse Costo :
Elle: Oulalalalaï!… loukatilosouk! Qui vascalava? No bibi hin!
Lui: Calmina ma loviniou
Elle: Ma so cradopoulo!
Lui: Daqui OMO micro é crapoto bastafouitt !
Elle: Oh so touti minirikiki!
Lui: Ma kif kif costo
Elle: Humm, qué séra séra
Elle: Oh sobonoclin lo milou é so doudou locoto Bravo omomicro
en l'embrassant: Humm gro crapoulo
Voix off: OMO Micro, lo touti rikiki, maousse costo.

Libellés : ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Backlinks

Créer un lien

<< Home