18 juillet 2006

Zagar et Steve

Bud light vient de créer un mini-site et un blog racontant l'histoire d'un américain, Steve qui acceuille chez lui un indigène, Zagar. Cela donne des situations locaces comme celles ci :

Bien que le site et le blog font réference à tout le modernisme du web 2.0; le concept de base ("homme civilisé"//"sauvage") reste profondément regressif pour ne pas dire raciste!
sources: adrants

2 Comments:

Blogger vavapiolou said...

Je suis pas vraiment d'accord avec toi, je trouve que la marque essaye de dire que la budweiser rassemble malgrès les différences flagrantes entre les peuples. Et ce n'est pas raciste que de dire que le modèle de développement que l'on vend au monde entier n'est pas forcément le seul sur terre. La Budweiser ne réussira cependant pas le coup de buzz du What'up, qui a crée un véritable phénomène car il mettait en scène des gens ordinaires dans un cadre banal en instaurant un code décalé. ceci dit je trouve cette campagne pas mauvaise.

11:33 PM  
Blogger guillaume said...

Effectivement, j'ai été un peu dur dans mon appréciation de la campagne. La campagne force juste les traits sauvages de l'indigène...

1:29 PM  

Enregistrer un commentaire

Backlinks

Créer un lien

<< Home